Charte SNT en 2020

La constitution du pays, entrée en vigueur au début de l’année en cours, ne fixe pas de délai strict pour l’amendement de la charte du SNT. Cela signifie que les documents constitutifs peuvent être ajustés en 2020 et les années suivantes. Cependant, certains partenariats ont déjà apporté les modifications nécessaires et testé l’effet de la nouvelle loi. Pour les personnes qui sont encore sur la voie de la transformation, les experts recommandent de ne pas retarder la transition vers un nouveau statut juridique.

Un document pour tout le monde

La nouvelle année 2019 a débuté pour 60 millions d'habitants russes en été avec l'introduction d'un ensemble de nouvelles règles régissant les règles et les relations juridiques en matière d'associations d'été. L'initiative de créer une "constitution de pays" fondamentalement nouvelle, adaptée aux réalités modernes, appartenait au chef de l'Etat. La Douma d'Etat a réalisé pour le compte du président un travail de grande envergure qui a abouti à un projet de loi sur le jardinage des Russes. Le projet «Summer revolution» a passé avec succès toutes les lectures de la session 2017. En juillet de la même année, Vladimir Poutine a signé la loi n ° 217-FZ du 29 juillet 2017, son entrée en vigueur étant différée au 1er janvier 2019.

Le chef de l’État a prévu une marge temporaire de 1,5 an pour les associations de pays et non par hasard. Pendant ce temps, chaque jardinier qui le souhaite peut se familiariser avec le texte de loi et comprendre l’essence des changements futurs. Il a également été supposé qu'un tel délai serait suffisant pour que les responsables de partenariats apportent toute la documentation conformément au 217-FZ.

L'essence des modifications est la suivante: à compter du 1er janvier 2019, toutes les formes d'associations de jardins existantes sont supprimées et remplacées par deux:

  • Garden Nonprofit Partnership (SNT);
  • partenariat de jardinage à but non lucratif (ONT).

La différence entre le premier et le deuxième type d’association est significative. Dans les partenariats de jardinage, il est permis d’ériger des structures de capital. Par exemple, une maison pouvant être utilisée toute l’année (avec le droit de s’inscrire), un garage ou un établissement de bains. En Ontario, au contraire, il est interdit de commencer la construction de bâtiments résidentiels, même s'il s'agit d'une version estivale de la construction. Dans les parcelles de jardin, il est permis de construire un petit hangar pour stocker des outils ou des cultures. Le but principal du jardin est de faire pousser des légumes, des fruits et des fleurs.

Le ministère du Développement économique explique que la nouvelle loi vise à simplifier la vie des propriétaires terriens. Les Russes n'ont donc aucune raison de s'inquiéter. Selon les économistes, tous les mécanismes prévus par la loi fédérale n'ont pas encore été mis au point, mais ils seront pleinement opérationnels d'ici 2020. Pour les propriétaires fonciers, la loi SNT ne fera que faciliter le traitement des documents, transactions, etc.

Au lieu de confondre les termes, tous les propriétaires deviennent maintenant des jardiniers ou des jardiniers, avec tous les droits et obligations qui en découlent.

Changements importants

Le rapprochement des documents constitutifs conformément à la loi n ° 217-FZ du 29.2017 est la première chose à faire pour tous les jardiniers et jardiniers. Le texte de loi stipule clairement quels éléments doivent être prescrits dans les nouvelles chartes de société. Il est à noter que l’essence des innovations pour SNT et ONT en termes de charte est la même.

Le texte de chaque charte doit contenir des informations:

  • partenariat sous une forme ou une autre et un nom (par exemple, ONT "Hope 2");
  • adresse légale;
  • objectifs de formation de partenariats (éventuellement entrepreneuriat);
  • droits, obligations, responsabilité des membres de l'association;
  • normes pour la formation de l'équipe d'audit;
  • règles d'admission, de retrait et d'exclusion du partenariat.

En outre, afin d’éviter les différends et les litiges, les avocats recommandent que les documents constitutifs de la charte décrivent la procédure en détail:

  • changements de charte;
  • réorganisation et liquidation de la société de personnes;
  • acquisition et création de biens publics;
  • fournir et familiariser les participants à SNT ou à ONT aux états financiers et aux activités en tant que personne morale.

Les avocats précisent que les modifications de la charte sont inévitables, même si le partenariat n'a pas réellement changé de forme de propriété. Les textes réglementaires élaborés il y a de nombreuses années ont particulièrement besoin d'être corrigés.

Espérance et réalité

La bonne nouvelle pour de nombreux jardiniers a été les dernières modifications apportées à la structure de gestion des partenariats. Depuis le début de l'année, l'assemblée générale est le principal organe collégial chargé de prendre des décisions sur toutes les questions relatives aux activités essentielles du SNT. Les jardiniers sont particulièrement satisfaits du fait que le président n'est désormais élu que par l'assemblée générale des citoyens ordinaires. L'élection par le conseil d'administration de sa composition, comme les années précédentes, n'est plus autorisée. La nouvelle loi interdit également aux présidents de certifier une procuration.

Le changement dans le paiement des contributions a été une source de préoccupation particulière pour la population. Désormais, cela ne doit se faire que de manière non monétaire. En pratique, tout n'était pas si effrayant. Dans les sociétés de personnes où des comptes de règlement spéciaux ont déjà été ouverts, le paiement est effectué sur des reçus imprimés de toutes les caisses d'épargne. Les jeunes comme les personnes plus âgées peuvent facilement y faire face. Mais avec un tel système de règlement, chaque membre de l'association peut se familiariser avec le bilan de son "jardin".

Les changements globaux n'ont pas affecté la portée de la privatisation des terres. Il reste libre jusqu'au 31 décembre 2020. Tous les résidents d'été qui utilisent les parcelles, n'ayant dans leurs mains qu'un livre de jardinier ou un acte de l'État sur l'attribution de terres, peuvent les enregistrer en tant que propriété. Une vente aux enchères de terrains sera évitée même si les informations sur ces terrains ne sont pas dans le registre de l'État.

Les jardiniers notent un autre moment positif de la révolution estivale: à partir du 1er janvier 2019, les abris de jardin peuvent être considérés comme résidentiels. Pour ce faire, écrivez une déclaration et soumettez-la à l'administration du district. Avec une décision positive dans une telle maison, il sera possible d'organiser une inscription permanente.

Laissez Vos Commentaires